Partagez | 
 

 Improvised Cooking !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Improvised Cooking !   Mer 6 Juin - 17:37

Hae Jin & Sun Joo
« Improvised Cooking ! »




Hae Jin sur les talons, je me dirigeais vers les cuisines. Comment en étions nous arrivés à être dans les cuisines à 15h de l’après-midi ? Non, ce n’était pas un petit creux passager, mais juste une drôle d’idée de la part d’Hae Jin, qui nous avais conduis ici. Il avait pensé à organiser une fête, un projet assez singulier dans un établissement comment Heartbeat mais pas irréalisable. Je lui avais même proposé de cuisiner des gâteaux, car je ne pouvais rien refuser à celui que je traitais comme mon petit frère bien qu’il soit plus âgé que moi. Le jeune coréen s’était empressé de me demander si je pouvais lui apprendre, le seul problème était que je n’étais pas la meilleure des cuisinières, m’enfin bon avec un bon livre de recettes ça devrait être jouable et amusant. Je poussais la grande porte du réfectoire, car il fallait le traverser pour accéder aux cuisines. Deux femmes de ménage s’afféraient à nettoyer ce lieu où des dizaines d’orphelins étaient passés quelques heures avant et qu’ils n’avaient pas forcement laissé dans le meilleur des états. Cela faisait bizarre de voir cette pièce complètement vide, les seuls fois où je m’y rendais c’était assez animé. Ce midi j’avais encore jeûné, ce n’était pas inhabituel au contraire, mais on n’était pas là pour parler de mes problèmes. Je m’approchais d’une des membres du personnel et lui expliquais brièvement la situation. Je connaissais plutôt bien cette femme, elle était adorable avec chacun des orphelins et bien souvent quand elle voyait que je sautais encore un repas, elle m’apportait un plateau dans ma chambre. Cependant cela ne voulait pas dire que je mangeais plus. C’était l’intention qui comptait non ? Bref. Je pensais qu’elle accepterait sûrement de nous laisser seuls dans les cuisines. Après tout nous n’étions plus des gamins … Enfin en apparence, Hae Jin était redevenu un petit garçon dans sa tête. Bien sûr je devais trouver une excuse pour obtenir une autorisation, alors autant jouer franc jeu.

- Excusez-moi … Je … Nous avions eu l’idée d’organiser une sorte de goûter dans l’orphelinat et … Nous aurions besoin de rester dans les cuisines pour … S’entraîner un peu. Pourrais-je avoir les clés , s’il vous plait ? demandais-je poliment.

D’habitude je n’étais pas forcement un ange avec les membres du staff, mais honnêtement qu’est-ce qu’une femme de ménage en charge du bien-être et du confort des orphelins ici, pouvait avoir comme influence dans les hauts rangs des scientifiques ? Et puis même si « elle était des leurs », tant qu’elle acceptait … Même si je devais jouer la petite fille sage devant elle afin qu’elle accepte, je n’aurais que jouer la comédie pour obtenir ce que je voulais. Elle sourit et me répondit d’une voix chaleureuse :

- Quelle drôle d’idée vous avez eu là … Mais elle n’est pas mauvaise. Je vous autorise à rester, mais je vous en prie laisser le lieu dans l’état où vous l’aurez trouve.

Je souris en acquiesçant d’un signe de tête et pris les clés qu’elle me tendait. Je me tournais vers Hae Jin un sourire victorieux sur les lèvres. Bon ça n’aura pas été le parcours du combattant d’obtenir cette permission, mais n’était-ce pas mieux comme-ça ? Je me retournais vers la vieille femme et ajoutais :

- Vous n’en parlerez à personne ?

- Comme vous voudrez, aller donc vous amuser, me répondit-elle toujours avec son sourire aimable.

J’avais presque envie de l’apprécier, mais le fait qu’elle puisse jouer un double-jeu s’imposait bien trop à mon esprit, pour que je ressente réellement la sympathie que je laisser paraître. Je refis face à Hae Jin.

- Tu viens ? dis-je en lui faisan signe de me suivre.

Puis je pris la direction des cuisines et déverrouillais la porte. C’était totalement vide, propre et bien rangé. Le ménage venait d’être fait. Je jetais un regard circulaire dans la pièce. Histoire de prendre mes repères et ne pas avoir à chercher tout, ça serait déjà suffisamment long comme-ça. Je posais les clés dans un coin, histoire de ne pas les perdre, mais je serais bien capable de les oublier.

- Bon, bah on a plus qu’à commencer …
déclarais-je plus pour moi-même, qu’à l’intention d’Hae Jin.

J’avançais un peu plus dans la salle et cherchais dans les différents placards, si je ne pouvais pas trouver un livre de cuisine. Ça nous serait plus qu’utile, je n’avais jamais appris de recettes par cœur et si Hae Jin m’avait demandé de lui apprendre, il ne pourrait pas m’aider non plus sur ce point. Après une ou deux minutes d’exploration intensive des placards, je dégotais un trésor. Un livre de recettes, qui semblait ne pas avoir été ouvert depuis … Longtemps. Je le posais sur le plan de travail et le feuilletais. Il n’y avait que des desserts là-dedans. De toute façon on était partit pour faire des gâteaux, alors ça ne tombait pas mal. Les coudes posé de part et d’autre du bouquin je levais les yeux vers lui.

- Il y a un gâteau en particulier que tu voudrais faire ? Il y a vraiment de tout là-dedans … Fondant au chocolat, tarte aux fraises, au citron ou même aux abricots, enfin on a le choix quoi … dis-je en tournant distraitement les pages du livre.

Je laissais en plan ce que je faisais et me dirigeais vers le frigo, histoire de voir si nous ne manquerons de rien. J’ouvris la porte et fus ravis de voir qu’il était bien remplit, parfait. On trouverait bien notre bonheur là-dedans. Je refermais la porte et m’y adossais en attendant une réponse de la part d’Hae Jin.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

「 AVATAR 」 : Jang -tapette- Hyun Seung
「 DC 」 : Nam Min Soo
「 DON/MALADIE 」 : Amnésie

MessageSujet: Re: Improvised Cooking !   Mer 13 Juin - 10:00

Voilà que Hae Jin et Sun Joo étaient partis pour une folle aventure. Après avoir eu l’étrange mais pas mauvaise idée de faire une sorte de fête au sein de l’orphelinat, les deux amis avaient fini par décider d’aller s’entraîner aux fourneaux histoire de pouvoir offrir un buffet présentable si cette fête avait effectivement lieu. Ce serait dommage d’empoisonner les pensionnaires, ou de leur offrir un gâteau calciné, non ? Et Hae Jin n’avait pas une once de talent en cuisine, ou alors, c’était parti avec le reste de sa mémoire. Triste sort, n’est-ce pas ? Si ça se trouvait, il avait dans sa vie antérieure un talent pour la cuisine et aidait sa mère aux fourneaux. Il n’en savait fichtrement rien. Mais pour l’heure, c’était Sun Joo qui allait faire office de professeur de cuisine, et même si elle ne semblait pas si confiante, il était persuadé qu’ils arriveraient à faire quelque chose d’ici la fin de la journée, ou si ce n’était pas le cas, qu’ils s’amuseraient bien.
Ils étaient donc arrivés dans le réfectoire du pensionnat, et ils n’étaient visiblement pas seuls, les femmes de ménages étaient également présentes et finissaient de remettre en ordre la pagaille occasionnée par le repas commun de midi. Il y avait toujours des jeunes pour mettre du désordre, mettre le contenu de son assiette par inadvertance ou volontairement, se battre, mettre la pagaille, et les pauvres employées avaient sans doute du fil à retordre à chaque repas. C’était aussi pour cela qu’Hae Jin prenait rarement ses repas en même temps que les autres. Contrairement à ce qu’on pouvait penser en le voyant de prime abord, il aimait bien manger dans le calme et la tranquillité et c’étaient deux choses difficiles à obtenir lorsqu’on était plus d’une vingtaine à table.
Bref, Sun Joo avait l’intention de se charger d’obtenir l’autorisation d’utiliser les locaux des cuisines pour leur petit entraînement et le jeune homme la laissa s’exécuter en l’observant avec un sourire. Elle s’était dirigée vers une femme de ménage qui avait l’air franchement aimable, et plutôt à l’écoute des gens. Il l’entendit poliment expliquer leur requête et le pourquoi du comment ils étaient ici. L’employée sembla un peu sceptique, mais finit par approuver leur idée avant de leur laisser les clefs tout en demandant de rendre les locaux aussi propres qu’ils les avaient trouvés. Ca paraissait peut-être normal aux yeux du coréen de rendre quelque chose dans l’état dans lequel on nous l’avait prêté mais ce n’était peut-être pas le cas de tout le monde, et c’était pour cela que la femme prévenait.

Sun Joo revint bientôt vers lui et lui proposa de venir. Tout sourire, le jeunot acquiesça et trottina vers elle, la suivant jusqu’aux cuisines. Il était ravi d’avoir obtenu si facilement la permission d’utiliser les cuisines de la pension, et espérait que ça ne créerait d’ennuis à personne, de laisser deux jeunes squatter dans des endroits réservés normalement au personnel. Sun Joo annonça une fois dans la pièce aussi propre qu’un sou neuf qu’ils n’avaient plus qu’à commencer. Mais, par où commencer justement ? La pièce était si propre et resplendissante qu’Hae Jin se sentait presque coupable à l’idée de tout salir la seconde d’après. Mais que les femmes de ménage ne se fassent pas de bile, les cuisines seraient en état d’ici que les employés reviennent pour préparer le repas du soir. Ils avaient donc deux heures de pratique devant eux, et une heure pour faire le ménage, les cuisiniers arrivant en général vers dix-huit heures. Il les voyait s’engouffrer dans les locaux parfois, lorsqu’il effectuait ses petites balades dans les couloirs. Il n’y avait que lui pour errer sans but comme cela.

La jeune fille entreprenait déjà ses recherches, et revint bientôt avec un livre de recettes relativement poussiéreux. Ravi de voir qu’elle avait trouvé un trésor, il jeta un rapide coup d’œil sur les pages tandis qu’elle les feuilletait à la va-vite. Les images qui s’y trouvaient donnaient vraiment l’eau à la bouche, et Hae Jin serait le plus heureux du monde s’il était capable de réaliser chacune des recettes contenues dans ce bouquin. Mais vu l’épaisseur de l’ouvrage, ce ne serait sans doute pas pour aujourd’hui. Si déjà ils arrivaient à faire un gâteau comestible, ce serait un bon début ! Puis ils le manger aient ce soir, à la tombée de la nuit, en se racontant des histoires à dormir debout. Oui, il avait déjà décidé du programme du soir, en espérant que Sun Joo y adhère. Mais pour l’heure, elle lui avait plutôt demandé quelle sorte de gâteau il voulait faire, disant qu’il y avait de tout dans ce livre. « J’avoue que j’aime autant les tartes aux fruits que les gâteaux au chocolat. Peut-être qu’on devrait commencer par quelque chose de simple et de pas trop long à préparer ? Vu qu’on n’a que deux heures devant nous … » Oui, notre petit Hae Jin avait réfléchi avant de parler pour une fois, et il pensait qu’un gâteau simple comme une mousse au chocolat pourrait faire l’affaire. Ou un fondant ? Ou un gâteau au yaourt ? Rhaaa, des choses simples et rapides, il n’y en avait pas qu’une, et il était difficile pour le jeune homme gourmand de choisir … Il pourrait même y passer des heures avant de se décider pour de bon vers quel genre de dessert ils se tourneraient … « Mousse au chocolat ? Gâteau au yaourt ? Fondant ? Qu’en penses-tu ? Je n’arrive pas à me décider … » Il fit la moue, il n’aimait pas quand il galérait à faire un choix, mais bon, il n’y pouvait pas grand-chose si toutes ces recettes semblaient plus alléchantes les unes que les autres. Il allait devoir trancher, et ils essaieraient les autres plus tard. Il faudrait aussi préchauffer le four, utiliser les bons ustensiles, laver, nettoyer le sol et le plan de travail s’ils faisaient des tâches … La partie allait être longue tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Improvised Cooking !   Ven 15 Juin - 20:23

Hae Jin ne semblait pas savoir plus que moi ce que nous allions cuisiner. Il me donna lui-même quelques idées. Une recette pas trop dure et rapide, ce n’était pas une mauvaise idée. Il aimait autant les gâteaux aux fruits, que ceux au chocolat, mais apprendre qu’Hae Jin était gourmand, n’était pas un scoop pour moi. J’avais déjà eu l’occasion de le remarquer. Tout mon contraire, moi je mangeais uniquement, car la plus part du temps le staff m’y obligeait. Puis en plus comme me le disait si bien le personnel, qui était en charge de notre santé « Il fallait manger pour être ne forme et en bonne santé », ils se moquaient de moi ou quoi ? Ils nous rendaient plus ou moins volontairement malade et après ils parlaient de bonne santé … N’importe quoi ! C’était purement et simplement n’importe quoi ! Enfin bref … Inutile de penser à ça maintenant, ça allait plus m’énerver qu’autre chose, alors que j’étais venue ici avec Hae Jin en priorité pour m’amuser. Oui, ça m’arrivait malgré cette personnalité froide que je montrais à longueur de journée, je connaissais les verbes : rire, sourire, s’amuser … Je ne le faisais pas avec n’importe qui, c’était juste ça. Je préférais bien choisir les personnes, avec qui je voulais être sympathique et ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite … Quoi que même avec ça, rien n’était garantie.

Pour en revenir à notre petit cours de cuisine improvisé, nous n’allions pas aller bien loin, si personne ne se décidait. Je tournais les pages et tombais sur une recette de fondant au chocolat, bien on ferait ça alors. J’avais choisis cette recette un peu au hasard, mais elle ne semblait pas si compliquée et puis Hae Jin l’avait mentionnée dans ses propositions, alors j’imaginais que ça ne le dérangerait pas.

- Va pour un fondant au chocolat alors, dis-je en tournant le bouquin vers Hae Jin pour qu’il puisse y jeter un coup d’œil.

Je tentais de déchiffrer en lisant à l’envers, comme j’avais tourné le livre vers Hae Jin, les ingrédients nécessaires pour la recette. C’était pour quatre personne, mais étant donné que ce n’était qu’un essai et que seulement Hae Jin et moi en mangerons, inutile de cuisiner pour quarante personnes. Je lisais plusieurs fois les ingrédients pour les mémoriser et me dirigeais vers le frigo. Il fallait des œufs, de la farine, du chocolat et du beurre … Sauf que je ne trouvais pas tout ce que je désirais dans le réfrigérateur et je n’avais aucune idée d’où ça pouvait être rangé. Je pris le beurre que je déposais sur le plan de travail et fis de même avec les œufs. Cependant un m’échappa des mains et s’écrasa au sol. Nous étions censé faire un gâteau au chocolat pas une omelette … Je soupirais d’exaspération et balayais la pièce des yeux à la recherche de papier sopalin. Je tentais d’éponger comme je pouvais, mais c’était affreusement collant et visqueux, qu’elle pas douée je faisais. Vraiment …

Je me relevais et allais jeter le papier souillé. Ça m’apprendrait à faire attention, je n’étais pas particulièrement maladroite, mais je faisais tout trop rapidement … Une fois ce petit incident nettoyé, j’entrepris d’ouvrir tous les placards, qui pouvait l’être. Ce que je cherchais ? Du sucre … Du chocolat et de la farine. Le problème c’était que je ne trouvais rien et ça commençais à m’énerver. Oui, je n’étais pas patiente et alors ? Il fallait en plus trouver les ustensiles … Je finis tout de même par rassembler ce qu’il nous fallait. Enfin les ingrédients du moins et j’avais réussis à dégoter une balance aussi, ça nous serait très utile. Après une seconde inspection minutieuse des cuisines, je réussis à trouver un saladier et tout le bazar qui nous serait utile. Ça allait être marrant de tout laver après, tiens … Bien sûr c’était de l’ironie, mais comme nous avions promis de rendre la salle dans son état initiale, la case rangement et lavage ne pouvait pas être ignorée.

- Bon ! Normalement il y a tout. On a plus qu’à commencer. Je vais lire la recette et tu feras ce qu’il faut ok ? Si t’as un souci je t’aiderais, dis-je en finissant ma phrase avec un petit sourire.

Je n’avais pas dis ça pour qu’il fasse tout et que je me tourne les pouces. Seulement il m’avait dit qu’il voulait apprendre, est-ce que vos professeurs de maths font vos exercices avant de vous les donner ? Non. Bon les choses étaient claires alors.

- Alors … Tout d’abord il faut casser les œufs, ajoutais-je en lisant les instructions écrites sur le bouquin.

Je pesais le sucre, il en fallait … soixante-quinze grammes et tendis le bol remplis de la poudre blanche à Hae Jin.

- Tiens après tu mélange avec ça.

Je le regardais faire. Prête à intervenir si besoin en était. M’enfin bon il n’était pas si stupide que ça … Il s’en sortirait comme un chef.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Improvised Cooking !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Improvised Cooking !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
「 HEARTBEAT심장의 고동 」 :: HAPPY ENDING끝 :: Corbeille :: RPs-