Partagez | 
 

 # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #   Mar 19 Juin - 20:45

S’il y avait un endroit dans tout Busan où il fallait se rendre lorsque votre objectif était de faire la fête sur le beat d’une musique assez fort pour résonner jusque dans votre cœur ou bien de boire, voire les deux en même temps, il y avait endroit qu’il ne fallait absolument pas rater : Seomyeon. Ce quartier était le fort de la jeune génération. Le matin, c’était un endroit calme mais le soir venu, ça grouillait par ici. Alors bien entendu, en sortant de l’orphelinat en compagnie de Joo-Eun, l’objectif de Mee Na était de se rendre là-bas.

Après le court épisode dans la chambre de Joo-Eun, Mee Na l’avait presque forcée à la suivre en dehors du bâtiment même si les deux jeunes filles avaient ressenti le besoin de faire la fête et de boire afin d’oublier leurs soucis respectifs. Le problème était qu’il n’était qu’environs midi lorsqu’elles étaient arrivées en ville. Alors Mee Na avait décidé d’inviter son amie à manger. Busan était géniale pour ce point là. Il était possible de manger à l’extérieur, sous ces petites baraques où étaient préparées des spécialités locales. Après leur repas, elles firent un tour en ville. Mee Na se retint de se jeter sur plusieurs CD de groupes comme The Exploited, Danzig ou encore bien d’autres groupes qui auraient rendu fou la plupart des personnes de sa génération. Mais elle allait se rendre en boîte dans la soirée alors c’était impossible de les acheter aujourd’hui.

On pouvait se demander comment Mee Na avait cet argent. En fait elle avait un compte qui était régulièrement réapprovisionné. A vrai dire, elle pensait qu’il en était de même pour tous les pensionnaires de Heartbeat et ne s’était jamais posée de question par rapport à ça, ignorant tout de ses origines. Quoi qu’il en soit, la nuit tomba bien plus vite que Mee Na ne le pensait. Alors, accompagnée de Joo-Eun, elles se dirigèrent vers le nightclub que Mee Na avait choisi. Alors qu’elles étaient sur la route, cette dernière tapa un numéro sur son portable et le porte à son oreille.

- Salut, c’est Mee Na. Je viens avec une amie, tu peux nous faire entrer par le côté V.I.P ? Ok, c’est sympa.

Puis elle raccrocha et remit son portable dans sa poche. Elle jeta un coup d’œil vers son amie, un sourire en coin sur le bord des lèvres mais ne dit rien du tout. Après quelques minutes de marche, elles arrivèrent finalement devant un nightclub nommé L’Etoile Filante. La queue pour y entrer faisait bien dix mètres mais lorsque le videur vit Mee Na, il lui fit un signe de la tête, ouvrit le cordon à ses côtés et laissa passer les deux jeunes filles. L’entrée était luxueuse, bien plus que les boîtes standards. Et au lieu de passer par la porte qui les aurait menées dans la salle principale du nightclub, Mee Na entraîna Joo-Eun vers un escalier gardé par un videur aux airs d’armoire à glace. Il échangea quelques politesses avec Mee Na et s’écarta pour les laisser monter. Une fois au premier étage, les deux jeunes filles se retrouvèrent le balcon V.I.P de l’Etoile Filante. Il donnait sur la salle principale. En dessous s’étendait le dancefloor aux allures rétro avec son damier clignotant et ses lumières vives voire presque fluo parfois. On se serait presque cru dans le clip de Roly Poly, un musique d’un ancien groupe de K-Pop nommé T-Ara.

Mee Na se dirigea vers un table qui donnait directement sur le dancefloor et jeta négligemment sa veste de costume noire sur la banquette et se laissa tomber lourdement dessus en embrassant du regard la salle sous elle. On aurait pu penser que ce n’était pas le genre d’endroit qu’elle n’aimait pas fréquenter et à vrai, ce n’était pas tout à fait à tord de penser ça mais sans savoir pourquoi, Mee Na aimait venir de temps en temps ici. Elle avait accès au balcon V.I.P et ce côté kitch lui faisait du bien de temps à autres. Tout en continuant de regarder la salle, elle dit à l’intention de Joo-Eun :

- J’aime bien venir ici. On me laisse tranquille parce que je suis sur le balcon et puis en plus, ils servent des alcools bons et forts.

Sur ces mots, Mee Na lança un regard plein d’espièglerie à son amie avant de se lever et de descendre au niveau inférieur par un escalier qui y donnait directement, lui aussi gardé par un videur gigantesque. Elle se dirigea vers le bar, prit commande et remonta à leur table du balcon. Elle y déposa deux verres et une bouteille de vodka et reprit sa place.

- Quand tu commences à pas te sentir bien, arrêtes de boire. D’accord ma petite Rhee Joo-Eun ?

En prononçant ces mots, Mee Na avait gardé le plus grand sérieux mais c’était bien évidemment pour taquiner son amie. Sans plus attendre, Mee Na ouvrit la bouteille, servit Joo-Eun et se servit ensuite avant de lever son verre en regardant son amie dans les yeux et d’avaler l’alcool d’une traite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #   Ven 29 Juin - 16:10

Ma jeune amie m'avait tendrement réconforté, seule elle savait trouver les mots, les gestes, les sourires et tout le reste pour me remonter le moral quand ça ne va vraiment pas fort. Il faut dire qu'elle n'a pas souvent à le faire, généralement je sais me contrôler et ma carapace de dure à cuire -tout comme elle- n'envisage rien de bon à ceux qui me voudraient du mal. Des fois je me demande si elle n'a pas héritée des pouvoirs de Superman, toujours là quand il le faut, où il faut et avec ses deux poings de Kryptonien qui explose les ennemis en moins de temps qu'il ne faut pour dire "ouf". Ça m'épatera toujours. Des fois j'ai même l'impression que c'est elle qui a choisi quel pouvoir il lui aurait été transmit lors de l'injection du sérum dans la pièce froide et noir de l'Orphelina. C'est comme si ça me dépassait. Je crois que c'est en partie pour cela que Mee Na est mon amie, je suis en admiration devant elle. Elle avait tenté de s'excuser, mais pour moi elle était déjà toute pardonnée, c'était moi la fautive, moi et moi seule. Je n'aurais jamais dû évoquer le nom de Jung Hwa.. Je savais bien trop que ça ne lui aurait pas plu, à elle, tout comme moi.

Elle avait pris mes épaules entre ses mains et me fixait de ses grands yeux une fois que mes idées soient un peu plus clair et me remercia d'avoir proposé qu'on aille toutes les deux se bourrer comme des coins, parce que ça lui éviterais soit disant de passer pour l'alcoolique, alors qu'elle sait très bien que nous buvions autant l'une que l'autre. Je crois que c'était juste pour se soulager d'un poids qui pèserait sur sa conscience. Par exemple si jamais l'une de nous deux tombait dans un coma éthylique ce ne serait pas de sa faute, mais de la mienne comme j'ai proposé la sortie. Ou bien si on se faisait renvoyer de l'Orphelina.. non ils seraient bien trop contents pour nous laisser filer, surtout qu'ils savent qu'on dénoncerait leurs plans machiavéliques.

Ensuite je me soulevais du lit avec son aide et rigola à sa blague, Moi une guerrière ? Comme dans le film de Wolfgang Petersen ? Celui où il y a le beau Brad Pitt en cuirasse courte qui laisse apercevoir ses cuisses blanches ? Ah ah.. peut-être pas à ce point non, mais si je peux faire fuir les enquiquineurs alors j'en suis ravie ! Je souriais de mes belles dents blanches en y pensant.

Après nous sortîmes main dans la main dans les quartiers de Busan avant de n'arriver dans une rue commerçante où elle m'emmena sur une petite terrasse d'un restaurant traditionnel. Je ne me goinfrais pas par peur de tout vomir si nous allions en boite juste après, mais je mangeais tout de même deux plats que je m'étais empressée de commander à la serveuse avant de ne tout manger. J'avais faim c'est vrai et je trouvais ça normal que je mange à tout allure parce que dans moins de deux minutes je sentais que mon ventre allait se mettre à pousser d'énormes gargouillements, chose qui m'aurait surement horriblement gênée. Et puis je n'avais pas petit-déjeuné ce matin alors je m'en accordais le droit. De toute manière quoi que je mange, aucunes graisses n’atterrit sur mon corps. Si ce n'est pas une chance totale ça ? Fallait bien en profiter. Cependant, je n'avais pas pensé que Mee Na m'offrirait mon repas, si j'avais su j'aurais beaucoup moins commandé. C'est vrai que je n'avais rien pris quand nous sommes parties de ma chambre, j'avais seulement mon portable dans ma poche de jean et c'était tout, même pas de quoi m'acheter un café. Encore heureuse que j'eusse eu le temps de m'habiller.

Nous avons vagabondé un peu partout le temps que le soleil se couche et que la pénombre n'envahisse les rues. A un moment, avant que nous décidions de partir remplir notre sang de cet alcool tant désiré, mon amie passa un coup de fil que je jugeais suspect. Le coté V.I.P ? A-t-elle d'assez bonnes connaissances pour pouvoir entrer dans des bars en ayant des bons avantages ? Trop étrange.. Pendant tout ce temps je l'avais regardée en haussant un sourcil et une fois remit son portable dans sa poche elle m'adressa un petit sourire narquois, mais ne m'avoua rien. J'en conclus que je n'avais pas à lui demander quoi que ce soit.

Elle m'emmena finalement au niveau d'une grande boite de nuit éclairée de toute part avec une queue immense devant l'entrée grandiose. Je m’arrêtais deux secondes pour admirer la beauté de l'architecture avec mes yeux ébahis. Je croyais rêver tant tout me paraissais hors de prix et les gens me rappelaient les célébrités mondaines qu'on voit parfois dans les magazines people des kiosques à journaux. "L'Etoile filante" c’était le nom original donné à cette machine à bonheur. Il faut dire que je m'en souviendrais de cet endroit, rien que pour avoir un endroit ou draguer quelques beaux gosses qui pourrait éventuellement me remplacer par leur petites poules toutes plus minces les unes que les autres. On ne sait jamais, ça peut faire un bon plan pour une prochaine sortie.

Un homme habillé d'un costume noir cintré vint faire un signe dans notre direction, surement un des videurs puisqu'il nous laissa passer sans même que nous lui avions demandé quoi que ce soit, je me retournais pour voir la réaction des autres et fut satisfaite de voir l'air furieux d'une grande blonde qui me toisait. Ça aussi c'était franchement drôle. J'osais un "Merci" en direction du grand homme musclé qui nous avait bien gentillement laissé entrer et il me fit un petit clin d'oeil en retour. Chose qui me surpris et il le remarqua puisque je trébuchais sur un obstacle invisible, manquant de m'écraser au sol si je n'avais pas tendu les bras en direction de Mee Na afin de me retenir sur le seul soutient qu'elle m'accordait, son épaule. Beinh oui, elle était de dos, je n'avais pas vraiment d'autre choix. Nous partîmes ensuite en direction d'un escalier encore garder par un de ces hommes alléchants. J'étais derrière mon amie depuis que nous étions rentrées et elle parla très brièvement avec le garde avant que nous ne puissions monter à l'étage. Le tapis rouge me rappelait ceux qu'on voit dans un festival très connu français. J'étais complètement perdue mais Mee Na me montra la direction en faisant la guide et nous atterrîmes sur une sorte de balcon. J'accourais sur le bord de celui-ci et me penchais par-dessus pour voir l'immensité de la salle en dessous de nous, c'était magique, moi qui n'allais que dans des pubs pas très fréquentables. A croire que j'étais un extraterrestre.

Cependant, Mee Na n'avait pas l'air aussi impressionnée que moi, surement l'habitude et elle posa son derrière sur une banquette en face d'une grande table ronde. Tout à son aise après avoir retiré sa veste elle m'informa qu'elle appréciait cet endroit et le calme qu'il lui procurait. Et aussi, sans oublier, qu'ils servent de bon alcool bien fort. On ne pouvait pas rêver mieux ! Pile poil ce don j'avais besoin.

Sur ce elle m'abandonna, descendant par un autre escalier, je la suivait jusqu'à la hauteur de celui-ci avant de ne la laisser partir seule, je retournais ensuite au rebord pour éventuellement apercevoir ma meilleure amie à l'étage inférieur, chose qui arriva, car elle arrivait au niveau du bar que je pouvais voir d'ici. Elle parla au barman qui lui donna une grande bouteille et deux verres. Ensuite elle repartie d'où elle était venue. Le temps qu'elle remonte je me mis à mon aise sur le sofa en m'allongeant à moitié dessus.


Alors, elle remonta par les mêmes escaliers, je la regardais faire et s'assit à son tour près de moi. En posant la boisson sur la table Mee Na me demanda d’arrêter de boire dès que je ne me sentais pas bien. Un peu frustrée par sa remarque je lui répondis.

- Comme si je n'avais jamais bu de ma vie. Tu sais que je supporte très bien l'alcool Mee Na, il ne devrait pas y avoir de risque que je tache le sol.

Elle nous servi la Vodka et leva son verre en me regardant avant de ne boire entièrement le contenu de son récipient. J'ajoutais un "A notre moment de détente" et fis de même. La boisson était agréable en bouche et picotait légèrement ma gorges. Je me servis un deuxième verre et avala une fois de plus le contenu. Là je pouvais être sûr que cela allait me monter à la tête et c'était exactement ce que je voulais. Je ne voulais plus qu'entendre un léger bourdonnement à la place de la musique rythmée de l'endroit un peu trop éclairé pour mes yeux fragiles. Après avoir posé mon verre je me mis au milieu du balcon, là où il y avait une place assez grande pour pouvoir passer aisément et fis quelques pas dedans en tournant sur moi-même. Je pris ensuite la main de Mee Na et l’entraîna à se déhancher avec moi.

- Vient un peu avec moi.

Nous fîmes quelques mouvements totalement débiles avant de n'être totalement a fond dans la musique proposée par un fameux DJ de la boite. Mais je n'étais pas encore assez enivrée d'alcool pour avoir envie de me déchaîner totalement sur la piste de danse. Peut-être après encore un petit verre.. Et puis peut-être qu'il y aura de beaux garçons pour m'en proposer un ? Oh ne rêve pas trop Joo-Eun, l'alcool te fait faire des fantasmes affreux.

Je m'adressais ensuite à mon amie pendant que j'improvisais une danse avec elle et lui demandais ce qu'elle souhaitait faire pendant la soirée qui nous attendait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #   Sam 30 Juin - 22:27

Depuis leur entrée dans ce haut lieu des soirées arrosées de Busan, Mee Na avait observé son amie du coin de l’œil et s’était amusée de son air surpris, voire perdu à certains moments. Elle ne fit pas la remarque à Joo-Eun, se contentant de sourire d’un air amusé. D’abord, elle avait failli se vautrer lamentablement en entrant dans la boîte et s’était rattrapée de justesse sur l’épaule de Mee Na. Puis elle s’était précipitée sur le bord du balcon surplombant la salle en dévorant des yeux, au passage, l’un des videur auquel la jeune fille aux cheveux mauves avait parlé. A moins qu’elle les ait tous reluqués, c’était aussi dans la mesure du possible. Mee Na, elle, n’avait jamais jeté un seul œil en leur direction si ce n’est quand elle les salue.

Mais finalement, Joo-Eun sembla s’être mise à l’aise vu comment elle était à moitié affalée sur la banquette en velours. Ca arracha un nouveau sourire à Mee Na. Elle était contente de voir son amie à l’aise. On aurait dit qu’elle commençait à oublier peu à peu ses problèmes. Et après tout, c’est pour cette raison qu’elles étaient venues ici non ? Quoi qu’il en soit, Joo-Eun s’était servie un second verre et l’avait avalé cul-sec. Mee Na s’empara de la bouteille, se servit également et fit de même. Doucement l’alcool lui monterait à la tête mais elle avait encore de la marge.

Soudain, Joo-Eun se leva et alla prendre place sur le balcon, au centre afin d’avoir de la place. Ensuite, elle saisit la main de Mee Na et l’entraîna avec elle pour se mettre à danser. Danser ? Sérieusement Joo-Eun ! Tu sais très bien que personne n’est aussi ridicule que Lee Mee Na lorsqu’elle se met à danser. On dirait une barre de fer vivante qui tenterait de gesticuler, même pas danser, et ce en vain. Mais la jeune fille se mit à bouger de manière totalement ridicule. Peu importait d’avoir l’air stupide, Mee Na était là pour s’amuser et le premier qui lui ferait une remarque désobligeante se ferait briser quelques os. Après quelques secondes à bouger n’importe comment en regardant Joo-Eun dans les yeux, la jeune fille aux cheveux mauves éclata de rire sans pouvoir se retenir. Un rire vrai, sincère.

La musique s’arrêta et en même temps, Mee Na retourna à la table pour se servir un nouveau verre qu’elle avala également d’une traite. Puis, elle se retourna vers Joo-Eun et vit derrière elle un type qui était entrain de regarder vers elles. Mee Na pouffa de rire et retourna vers son amie et lui dit à l’oreille, ne pouvait faire autrement à cause de la musique assourdissante :

- Hey ! Tu vois le flower boy à l’autre bout du balcon ? Je crois qu’il te bouffe des yeux. Je t’avais qu’avec tes cicatrices tu serais sexy pour une fois.

Mais cette occasion de rire un peu était trop belle pour la laisser passer. Alors, sans attendre, Mee Na prit Joo-Eun par la taille et la colla à elle. Elle était dangereuse lorsqu’elle avait une idée en tête en général mais c’était bien pire lorsqu’elle commençait à avoir de l’alcool dans le sang. Alors, tenant toujours son amie par la taille, elle afficha sur son visage son air impérieux et se dirigea vers la table du flower boy. Elle s’arrêta à un mètre de celui-ci, le foudroya du regard et lança d’un ton glacial :

- J’aimerais bien que t’arrêtes de reluquer ma copine. Si tu continues, je t’éclate. J’suis du genre jalouse et possessive tu vois ?

Mee Na continua de le fixer pendant quelques secondes pour le mettre le plus mal à l’aise possible et repartit vers leur table pour finalement libérer Joo-Eun de son étreinte. Elle se rassit et une fois qu’elle fut certaine que le flower boy ne puisse pas la voir, elle explosa une nouvelle fois de rire. Elles avaient bien fait de venir ici. Avant que Joo-Eun ne dise quoi que ce soit sur ce qu’elle venait de faire, Mee Na lui dit :

- Je suis désolé, c’était plus fort que moi. J’étais obligé de le faire.

Sur ces mots, elle se resservit un autre verre, remplit également celui de Joo-Eun et avala le sien. Elle l’avait peut-être bu un peu trop vite. Bah ! Peu importait ! Levant les yeux un instant au plafond, Mee Na posa à nouveau les yeux sur son amie.

- Si tu veux te venger, je te laisse une chance de me demander de faire ce que tu veux !

C’était bien bête de dire ça, Rhee Joo-Eun pourrait tout à fait trouver quelque chose de complètement fou à lui faire faire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #   Mar 3 Juil - 10:32

Alors que nous étions en plein délire la musique entraînante de la boîte de nuit s’arrêta, le DJ fut une annonce au micro très sérieuse qui cassa un peu l'ambiance, j'ai pas trop fait attention mais je crois que c'était par rapport à une voiture mal garée devant l'établissement et que les flics étaient arrivés. Rien de bien grave en soit, surtout qu'on est sûres que c'est pas la notre ah ah, comment pourrait-on avoir une bagnole alors qu'on est dans un orphelinat, bloquées sept jours sur sept dans cet établissement ? On se le demande !

Mee Na en profita pour arrêter de "bouger son corps" ou plutôt de remuer les bras dans tout les sens, elle me faisait bien rire avec son don pour la danse, je pense qu'elle l'a héritée dès la naissance ! Dans le genre coincée c'était bien là qu'elle était la meilleure. Mais bon je ne lui en veux pas, je serais tout à fait pareil si je n'avais pas déjà un peu bu. Nana pardonne moi de t'être moqué de toi alors que je suis pareille ! Cependant j'étais plutôt fière de moi, j'avais réussis à faire danser Mee Na, si c'est pas exceptionnel ça ?! Faut que je le note sur mon calendrier de portable je lui ressortirais un jour et je compte bien faire devenir la date d'aujourd'hui fériée ! Ça se serait franchement cool. Imaginez comment ça s’appellerait, Décoincage, Dancefever ? Densefiver ? Ah ah ah, avouez ce serait drôle.

Après avoir bu cul sec la vodka qu'elle s'était servie elle se retourna dans ma direction et explosa de rire. Qu'est ce qu'il y a ? J'ai une tâche ? J'examinais vite fait les alentours un peu perdue par sa réaction et finalement mon amie m'informa de l'objet délirant en me chuchotant à l'oreille. Un flower boy qui me reluque ? J'en fut tellement étonnée que je me retournais afin de l'apercevoir. Le beau garçon regardait dans notre direction pas gêné pour un sou, dommage pour moi, il est pas du tout mon style. Remarque je pourrais m'en contenter.. Bref je suis là pour soulager ma peine avec Mee Na et non pas autre chose, qu'est ce que ça pouvait bien faire qu'il se fasse plaisir en nous observant ?

Finalement mon amie avait pas l'air de vouloir en découdre, elle me chopa par la taille me colla à sa hanche, comme si nous étions toutes les deux ensemble. Elle s'approche du mec, non non, arrête ça, j'veux pas le voir ! J'étais presque pétrifiée alors qu'elle se colla à quelques mètres de la table du toréador. Qu'est ce qu'elle fou ? C'est quoi ce plan foireux ? Je l'observait quelques secondes en tournant ma tête vers elle et découvris avec surprise un de ses air les plus sérieux, le genre à flanquer la frousse à tous ceux qu'elle croiserait. Aucun traits ne bougeait, seulement la mine renfrognée et les yeux pétillants montre un brin d'humanité. Oh oh, elle va quand même pas le frapper juste pour ça ? J'ai pas envie d'avoir d'ennuis là, je me suis pas préparée psychologiquement à devoir courir..

Cependant, elle lui infligeait seulement une menace digne d'une reine ! Là si le mec essaie encore de me regarder c'est clair qu'il ferait surement pas long feux. Après avoir fait le jeux du "je te regarde baisse les yeux" nous repartîmes vers notre table où elle me lâcha enfin. J'explosait de rire avec elle, c'est vrai que ça avait été franchement drôle ! Ah, la tête de l'homme était à mourir de rire, il avait l'air d'être tellement surprit qu'on aurait dit qu'il allait se faire dessus. Ah ah, j'en perdais presque mon souffle de rigoler. En me calmant un peu, mon amie s'excusa. Je ne lui en voulait pas, non pas le moins du monde, c'était amusant et si elle m'avait prévenue à l'avance j'aurais surement un peu plus joué le jeu. Mais là elle se l'était faite perso, c'était plus ça qui m'avait frustré.

Elle remplit mon verre de l'alcool, chose dont j'avais bien envie après une bonne rigolade, j'avais la sensation qu'elle lisait dans mes pensées parfois. J'avalais le contenu en même temps qu'elle, le liquide passant dans mon oesophage et me brûlant un peu la trachée. Finalement rompant le silence, elle m’annonça son arrêt de mort. Si je voulais me venger je peux lui demander ce que je voulais ? Ça c'est une bonne idée ! Je reposais mon verre sur la table et m'assit en tailleur par terre afin de mieux réfléchir. C'est ma technique secrète pour me concentrer.

En même temps que je me balançais un peu je réfléchissais à toute les possibilités qu'il pourrait y avoir. J'en trouvais une bien à mon gout, simple et pourtant à la fois ultra sadique si je faisais la conne. Ouai mon idée était géniale ! Les quelques minutes feintes pour lui faire croire à mon intense réflexion alors que j'avais déjà trouvée depuis le moment où je m'étais assise, je me relevais, non sans mal et, lui proposa, non, lui ordonna ma proposition.

- Ok j'ai trouvé ! Tu vas être ma garde du corps pendant toute notre soirée, si je fais des trucs insensés t'es quand même obligée de me protéger, quoi que je fasse, qui que ce soit.

Je rigolais de mon rire machiavélique avant de me retourner en direction du fameux flower boy et de lui faire un doigt bien visible. Ça y'est la machine à conneries était partie, Mee Na tu n'aurais pas dut me tenter tu sait bien comment je suis ! Je regardais le mec qui se leva et arriva dans notre direction avec un air légèrement agacé.. Oh oh, grave erreur ! Je lui tirais la langue, chose totalement puérile je vous l'accorde mais ça me faisait bien rire. Je me retournais ensuite vers mon amie et lui lança avec mon petit sourire angélique.

- On dirait bien que c'est à toi de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #   Jeu 5 Juil - 17:06

Quoi ? Etre son garde du corps toute la soirée et peu importe ce qu’elle pouvait faire ? Ca, ça voulait dire que Joo-Eun avait déjà une idée en tête. Et lorsque Joo-Eun a une idée en tête et que Mee Na doit jouer les gardes du corps, ça ne présage jamais rien de bon. Enfin, après tout, ça ne changerait pas de d’habitude. Après tout, même si Joo-Eun pouvait avoir une force aussi dévastatrice que Mee Na sous l’impulsion de ses sentiments, jamais Hulk n’aurait laissé quiconque approcher son amie avec de mauvaises intensions. Alors que Joo-Eun précise que Mee Na devait jouer la garde du corps, c’est ça qui était assez effrayant. Qu’allait-elle faire ?

Et la jeune fille aux cheveux violets n’eut pas à attendre très longtemps. En fait, elle n’eut pas à attendre du tout que Joo-Eun s’était retourné, son majeur fièrement dressé en direction. Mee Na était partagé entre l’amusement, la surprise et l’agacement. Pourquoi il fallait qu’elle s’en prenne à un type dont la fierté avait déjà été blessé quelques secondes avant ? C’est vrai quoi, Mee Na allait certainement devoir lui en mettre une ou deux et elle ne voulait pas se faire jeter de cette boîte. Pourquoi avait-elle dit quelque chose d’aussi stupide ? Elle sait très bien comment est Joo-Eun dans ces cas là. Et l’autre qui s’était déjà levé pour venir dans leur direction. Jekyll n’avait pas trouvé de meilleur idée que de lui tirer la langue, comme une gamine. Mee Na se leva et se planta entre lui et son amie. Il s’arrêta à un mètre d’elle et, la foudroyant du regard lui lança d’une voix pleine de mépris :

- Il vous arrive quoi les gamines ?
- Dégage, se contenta de répondre Mee Na, nullement impressionné.
- Faudrait que quelqu’un vous apprenne le respect !

En disant ça, il s’était saisit du poignet gauche du garde du corps et avait voulu la pousser sur le côté. Très mauvaise idée. Mee Na n’avait pas bougé et n’avait pas non plus apprécié son geste. Pour qui il se prenait pour la toucher ? Alors, elle décida de faire pareil. Elle se saisit du poignet droit du flower boy et le serra. En moins d’une seconde, il se mit à gémir de douleur et Mee Na le repoussa en essayant de contenir un minimum sa force. Il fut repoussé d’un mètre et s’étala de tout son long au solo. Se relevant en titubant, il lança un regard noir en direction de Mee Na et ces ce moments là que deux videurs vinrent se saisir de lui. Bon timing ! Ils le sortirent alors qu’il lançait des insultes à tout va envers les deux orphelines.

Après deux ou trois minutes, l’un des deux videurs, le plus canon des deux, revint vers Joo-Eun et Mee Na puis s’adressa à cette dernière.

- Qu’est-ce qui s’est passé ?
- Je sais pas, il a voulu s’en prendre à mon amie alors je l’ai pas laissé faire. Tu sais bien comment je suis.
- Oui je sais bien alors je me doute que tu y es pour quelque chose.
- Je te promet que non.


En disant cette dernière phrase, Mee Na avait plongé un regard qui aurait fait fondre un iceberg et avait posé une main au niveau du cœur du videur. Il la regarda un instant et soupira doucement avant de faire demi-tour et de les laisser en lâchant « Tu vas me rendre fou. » En fait, ça avait l’air d’être déjà le cas quelque part. Une fois qu’il fut parti, ce fut au tour de Mee Na de soupirer. Elle avait bien cru qu’elle et Joo-Eun allaient être mises à la porte. Se laissant tomber sur la banquette, elle lança un regard accusateur en direction de Joo-Eun mais ne dit rien. Après tout, c’était de la faute de la jeune aux cheveux mauves. Elle s’était mise dans cette situation toute seule en lui disant qu’elle pouvait lui demander ce qu’elle voulait.

- T’es définitivement pire que moi, tu peux plus le nier Joo-Eun ! Je sais pas ce que ce mec voulait te faire mais il avait l’air vraiment pas clean. Remarque, si j’étais un mec j’aurais peut-être des idées louches en te voyant. Avec tes griffes au visage, on dirait une tigresse. Grrrr !

En prononçant ces mots, Mee Na avait ri et avait fait un geste de la main en direction de Joo-Eun comme si elle la griffait à distance. Aussi, elle s’était bien entendu servi un nouveau verre ainsi qu’un autre à Joo-Eun. Elle avala le sien et sentit que sa tête commençait à tourner. Il valait peut-être mieux que ce soit le dernier. Ou l’avant-dernier. Elle verrait bien. Quoi qu’il en soit, il faudrait aller chercher une nouvelle bouteille. Ou pas. Lorsqu’elle buvait trop, Mee Na commençait à parler de ses problèmes, de ce qu’elle ressentait et elle n’en avait pas spécialement envie. Surtout pas avec Joo-Eun à cet instant. Après tout, elles étaient venues pour que celle-ci ne pense plus à Jung Hwa alors pas question de lui prendre la tête avec quoi que ce soit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #   Ven 6 Juil - 16:26

Je me retournais vers le flower boy et regarda avec attention tout ses gestes histoire que je puisse éviter un poing dans ma direction, ce serait pas plus mal. Mon visage est déjà bien assez détérioré comme ça. Même si Mlle Hulk n'en démord pas de me dire que cela me rend « sexy », ou pas hein. Je reste convaincue que je devrais plutôt tous les faire fuir, c'est pas normal qu'un homme soit attiré par une nana qu'a le visage tailladé. Tous des fous ces gens moi je vous dit. Bref, de toute manière elle a dit qu'elle ferait ce que je voulais et je l'ai forcé à devenir mon mur de brique indestructible, donc pas de raison de s’inquiéter Joo-Eun, Mee Na va mettre un terme à ta connerie vite fait bien fait. Surtout qu'elle est toujours aussi sérieuse.. elle ne fait pas d'actes idiot elle ! Je devrais prendre exemple sur son comportement.. Je suis juste pitoyable ! Je ne devrais même pas être son amie ! Elle vaut mieux que ça comme meilleure amie, je ne suis pas digne de recevoir son amitié. Est-ce l'alcool qui me fait me sentir aussi mal ? Pourquoi ais-je la subite envie de m'éclater et à la fois de fondre en larme ? Non non, ressaisis toi Jojo, je sais que je tiens l'alcool, j'ai déjà bu bien plus. Faut plus que je réfléchisse, ça me fais dire n'importe quoi.

Mon amie s'interposa très rapidement se mettant directement entre moi et le grand homme quelque peu énervé par les événements. Il nous demanda rapidement ce qu'ils nous arrivait mais rajouta « les gamines » qui ne fut pas du tout de mon goût et qui eu le don de m'agacer très rapidement. J’eus alors un mouvement vers lui afin de lui en coller une don il se souviendrait mais Mee Na était restée entre lui et mon poing ce qui m’empêcha de faire quoi que ce soit et éventuellement de commettre un crime que je regretterais toute ma vie. Ici ce n'est pas comme à l'orphelinat, je ne peux pas tabasser tout le monde comme je le souhaite, malheureusement. Je me contentais donc seulement de fermer mon poing et d'attendre. Mais le débile tenta de toucher ma meilleur, là il venait de signer son arrêt de mort le pauvre. En moi-même j'avais prié dieu pour qu'il n'y est pas de blessé, j'avais pas envie de sortir d'ici, pas maintenant. Hiphiphip, il fut seulement repoussé un mètre plus loin et complètement étalé sur le dos, bon là c'est clair que sa fierté à dût en prendre un méchant coup, mais bon, c'est pas bien grave. Par contre quand il se releva il regardais mon amie avec tant de haine que je m’apprêtais à crier au secours, chose qui ce fit finalement toute seule. Dieu existe-il ? Deux videurs arrivaient et l'éjectait ailleurs. J'en fus tellement soulagée que je poussais un énorme soupire et fis un petit sourire gêné à Mee Na en essayant de me faire pardonner. Toute cette histoire à cause de moi. Je sais que j'aurais pu faire et j'ai fais quelque chose d'idiot. Mais bon n'en ais-je pas le droit ? Après tout c'était plutôt marrant.

Mais ce n'était pas encore fini, le beau gosse musclé revint vers nous et demanda à Mee Na un petit topo de ce qu'il venait de ce passer. Hé ho ! Je suis là aussi ! Complètement ignorée.. Oh non mais j'y crois pas, c'est quoi ce regard !? Il.. il.. il est dingue de Mee Na !? Tuez moi si c'est la vérité ! Mee Na arrive à draguer les mecs ? J'en crois pas mes yeux.. D'ailleurs elle fait une belle menteuse et une belle séductrice. Une fois le videur partit je la regardait et m'adressait à elle.

- Toi il faut que tu m'apprenne ce coup là ! Non mais j'y crois pas, t'es encore plus aguicheuse que moi !

Elle s'allongea sur la banquette, décidément bien à l'aise. Mais arrête avec mes taillades !!! C'est pas ma fautes, la fenêtre était pas résistante. Puis de toute façon qu'il aurait essayé de me toucher tient, je croit qu'il s'en serait pas remit de si tôt. Mais oui je suis bien pire que toi, hé, n'est ce pas toi qui m'as si bien éduquée ? Tu devrais être fière de ton élève. Enfin, non, j'ai quand même déjà pas mal appris de mon père puis ça ne c'est pas vraiment arrangé au fil du temps, voir même pas du tout. Encore un verre Mee Na ? Tu n'es pas raisonnable mais puisque c'est toi qui me le sert je ne vais pas refuser. Je la suivie en buvant cul sec mon whisky et continua à partir dans son petit délire perso.

- Miaou?

Je me collait ensuite à elle en posant ma tête sur ses genoux et reposa quelques secondes mon esprit afin de digérer l'alcool. J'espère que cette soirée ne finira jamais elle est bien trop marrante. Oh oui bien trop et, Mee Na est une très bonne compagnie, ça je ne peux le nier. Tellement bonne compagnie que je ne peux me passer d'elle. Elle me fait sourire, rire, vivre de belles journées. Si seulement je l'avais connue avant.. peut-être me serais-je sentie moins seule, moins abandonnée. Parfois j'ai l'impression qu'elle est devenue comme ma mère, oui, une mère remplaçante. Elle prend beaucoup trop soin de moi. Enfin.., est-ce que faire boire son amie pour oublier le chagrin c'est une bonne manière de protéger son amie dans un cadre normal ? J'en suis pas certaine.

- Hé Mee Na, tu me pardonne si cette fois ci c'est moi qui fait ce que tu veux?, je me redressais ensuite et la regarda en applaudissant excitée par mon idée géniale, ou sinon on peux faire un action ou vérité ! Ce serait drôle.

Je me levais de la banquette et alla au milieux du balcon tournant sur moi même tellement excitée à l'idée de faire un nouveau jeu avec mon Hulkie chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #   Lun 30 Juil - 22:48

A la remarque de Joo-Eun, Mee Na n'avait fait qu'hausser vaguement les épaules. C'était si improbable que ça qu'un mec s'intéresse à elle ? Et puis quoi elle ne le séduisait absolument pas ! Enfin, pas dans le sens où la jeune femme avait un quelconque intérêt pour lui. Tout ce qu'elle voulait c'était tournée l'attirance plus que visible que le videur avait pour elle à son avantage. C'est vrai quoi, autant se faire des alliés pour pouvoir faire encore plus ce qu'elle voulait dans ce club. Au début, elle s'y était plutôt mal prise mais au final, Mee Na avait réussit à l'avoir dans sa poche. Et ça lui avait appris une bonne chose au passage : draguer, c'était vraiment pas son truc. Mais vraiment pas. Pourtant, sur ce coup là, il avait bien fallu que Mee Na fasse quelque chose ou bien les deux comparses auraient fini leur soirée dans la rue, comme des mal propres. Alors que Joo-Eun se laissait tomber sur la banquette, complètement allongée, Mee Na fit un geste vague de la main, comme pour chasser une mouche qui lui tournerait autour de la tête et dit :

- Je suis pas aguicheuse du tout ! Tu sais très bien que je déteste la drague ou n'importe quoi qui se rapporte à ça Joo-Eun. Si j'ai fait ça c'était simplement . . . Par nécessité.

Et à vrai dire, c'était totalement la vérité. Si ce type n'était pas aussi fou de Mee Na, peut-être n'aurait-elle pas accès à cette partie de L'Etoile Filante. En fait, ce fut déjà assez incroyable qu'elle put mettre les pieds dans ce club. C'était à l'exact opposé des bars mal fréquentés dans lesquels elle avait l'habitude de se rendre mais un soir, elle avait eu l'envie de se rendre dans un endroit plus chic, sur un coup de tête, un caprice. Alors elle était venue ici. Son style particulier qui lui allait si bien l'avait aidé à passer le vigil et son compte en banque bien fourni, à propos duquel elle ne s'était étonnement jamais posée de question, lui avait permis de consommer de très bons alcools. Quant au fait de pouvoir grimper sur le balcon VIP, et bien elle devait ça à ses poings et sa force mais c'était une toute autre histoire.

Le miaulement de Joo-Eun sortit Mee na de sa rêverie. Elle tourna la tête vers elle et un sourit à la fois amusé et attendri se dessina sur ses lèvres. Mademoiselle Hulk avait beau joué les durs à n'importe quel moment de la journée en s'amusant à terroriser les autres orphelins de Heartbeat pour faire en sorte que tout le monde la prenne pour une sans coeur, Joo-Eun était la preuve que ce n'était qu'une façade. S'il y avait bien une personne sur Terre que Mee Na aimait sincèrement, c'était bel et bien sa meilleure amie. Elle était son point de repère en ce monde, sa première et dernière ligne de défense face à la solitude.

Soudainement, Joo-Eun vint poser sa tête sur ses genoux, s'octroyant un répit dans cette soirée. Ne s'en rendant pas compte, elle caressait la joue de Joo-Eun du bout du doigt, à la façon d'une grande-soeur protectrice. Profitant également de ce moment de calme, et ce malgré la musique qui continuait d'hurler dans le nightclub, Mee Na ferma les yeux. L'alcool embrumant toujours son esprit, elle eut l'impression que le monde était entrain de chaviré ce qui lui fit rouvrir les yeux bien rapidement. Joo-Eun lui demande alors si elle lui pardonnait si elles inversaient les rôles cette fois-ci. Ne laissant pas le temps à Mee Na se formuler une réponse, son amie se redressa vivement en tapant des mains tellement son idée lui semblait merveilleuse et ajouta qu'elles pouvaient également jouer à action-vérité.

Mee Na fronça les sourcils. Non pas de mécontentement ou quoi que ce soit de ce genre mais pour essayer de remettre ses idées en place. Le dernier verre avait vraiment été de trop. Impossible de trouver un quelconque supplice à infliger à Joo-Eun dans cet état. Mais cette dernière semblait tellement contente à l'idée de ce qu'elles allaient faire - elle était entrain de faire des ronds sur elle-même en plein milieu du balcon - que Mee Na ne pouvait simplement pas lui refuser ça. Alors, d'une voix qui se voulait la plus assurée possible mais qui ne l'était pas vraiment, elle lâcha :

- Euh . . . Vérité ?

Et avant que Joo-Eun ne puisse même commencer à réfléchir à une question qu'elle pourrait poser, Mee na ajouta :

- Et pas de trucs bizarre hein ! Je te vois venir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: # La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #   

Revenir en haut Aller en bas
 

# La Belle, la Bête et l'Etoile Filante #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
「 HEARTBEAT심장의 고동 」 :: HAPPY ENDING끝 :: Corbeille :: RPs-