Partagez | 
 

 Kim Ki Seok # Those lips are not yours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Kim Ki Seok # Those lips are not yours   Jeu 10 Mai - 23:45

Choi Min Ki
Kim Ki Seok






nom ─ 김
prénom ─ 기석
âge ─ 16 ans
date de naissance ─ 16 Février 2004
taille ─ 1 mètre 79
poids ─ 56 kilos
groupe sanguin ─ O


Life in Heartbeat Orphanage

Medical Infos ;
• année d'arrivée : 2007
• motifs : La mère de Ki Seok est morte en lui donnant naissance et c'est donc son père seul qui a commencé son éducation. Mais lorsque plusieurs années plus tard, il dû s'en aller à l'étranger pour son travail et n'ayant aucune famille, il confia à l'orphelinat ce fils qui lui avait volé la vie de sa femme.
• année d'injection : 2016

• description don / maladie : METAMORPHE VOCALE - Il peut changer sa voix et prendre celle de son choix, masculine ou féminine, pour peu qu'il l'ait entendu au moins une fois.
• état de maîtrise / stade : En cours d'apprentissage

• Informations notables : Généralement, les gens ne connaissant pas Ki Seok ne savent pas si c'est un garçon ou une fille.
Biography ;
Kim Ki Seok est né à Séoul même le matin du 16 Février à exactement 07:07. Malheureusement, sa mise au monde ne fut pas simple et suite aux complications que connu sa mère, cette dernière perdit la vie en la donnant. Ainsi, Ki Seok se retrouva avec uniquement un parent qui essayait de l’aimait autant qu’un père devait aimer son fils mais en vain, ne voyant en l’enfant que celui qui avait tué sa femme. A cause de cela, les premières années de la vie de Ki Seok fut difficile bien qu’il ne s’en souvienne pas trop. Son père le confiait principalement à des nounous et restait froid et distant en sa présence alors trois ans après la naissance de son fils, il saisit l’occasion d’être envoyé à l’étranger pour son boulot sans hésiter et envoya Ki Seok dans un orphelinat.

A son arrivée à l’orphelinat, l’enfant n’était pas très sociable sans pour autant être complètement fermé au monde qui l’entourait. C’était le cas d’un certains nombre de gamins à vrai dire d’agir de la sorte. Ses premières années se passèrent sans véritable problème. Vers l’âge de sept ans, Ki Seok commença à développer une certaine attirance pour la danse. Dès qu’il se retrouvait devant l’écran télévisé de la salle de détente et qu’un clip passait, il s’appliquait à reproduire les mouvements des danseurs. Dans ces moments là, un merveilleux sourire se dessinait sur ses lèvres et ne le quittait plus pendant des heures, peu importe ce qu’il pouvait lui arriver.

Puis, ses quelques amis commencèrent à disparaître un à un. Ces disparitions soudaines et inexpliquées plongèrent Ki Seok dans une profonde tristesse et il décida de s’exclure de lui-même. Après tout, ses amis avaient disparus mais pas lui alors peut-être était-ce de sa faute ! Lors de cette période qui dura jusqu’à ses douze ans, Ki Seok dormit peu car il se faufilait la nuit dans les salles vides et il se mettait à danser pendant des heures afin de ne penser à rien pendant ce court laps de temps.

Mais une nuit, alors qu’il pensait être seul, un membre du staff de l’orphelinat vint à sa rencontre alors qu’il dansait et lui demanda de le suivre. N’étant pas d’une nature rebelle et détestant le conflit, Ki Seok le suivit sans poser de question et suivit ses ordres même lorsqu’on lui demanda de ne pas bouger et de ne pas crier quand on lui attacha poignets et chevilles avant de lui injecter un drôle de produit. S’en suivit une douleur effroyable. Si effroyable qu’il pensait qu’il allait mourir mais il perdit simplement connaissance. Lorsqu’il se réveilla le lendemain matin, Ki Seok fut surpris de se retrouver dans son lit habituelle de l’orphelinat. Cette douleur lui avait causé un choc si grand qu’il n’ouvrit plus la bouche en présence d’autres personnes et dansa deux fois plus qu’auparavant. De plus, son apparence physique de plus en plus féminine voire androgyne faisait que les gens le regardaient d’un mauvais œil. On se demandait même parfois s’il n’était pas en réalité une femme, Ki Seok étant un prénom mixte.

La vie n’avait pas fini de mettre des obstacles sur la route de Ki Seok. Deux ans plus tard, ce dernier se blessa gravement à la jambe alors qu’il dansait. Ses muscles n’avaient pas supporté les efforts répétés que leur avait imposé Ki Seok. Il fut pris en charge par les médecins de l'orphelinat qui durent l'opérer et on lui annonça qu’il lui serait impossible de danser à nouveau sans risquer de graves lésions irréversibles. Le cœur de l’adolescent alors âgé de quatorze ans se brisa en morceaux et il s’enfonça un peu plus dans son mutisme.

Ki Seok passait toujours la plus grande partie de ses nuits dans la salle où il avait l’habitude de danser. Il restait assis là à regarder le vide. Puis, un soir, alors qu’à son habitude il se trouvait dans cette salle à rien faire, il se mit à chanter une célèbre ballade coréenne. C’était comme si quelque chose le poussait à chanter pour le soulager de sa peine. Et à sa grande surprise, ce ne fut pas sa propre voix qu’il entendit mais bien celle du chanteur de cette musique. Il s’arrêta immédiatement de chanter en se demandant s’il n’avait pas rêvé et se mit à chanter de nouveau. Même phénomène. Troisième tentative cette fois avec une musique chantée par une femme. De même. Alors c’était ça ? Il avait entendu certains dire que ces expériences sur les résidents de l’orphelinat avaient pour but d’octroyer des pouvoirs aux enfants. Était-ce le sien ? Que ce le soit ou non, cette nuit lui redonna courage.

Doucement, Ki Seok tenta à nouveau de se sociabiliser mais il était devenu quelqu’un de très timide et fragile alors ce ne fut pas une opération facile. De plus, ne contrôla pas parfaitement son nouveau don, sa voix se mettait parfois à changer durant une conversation alors qu’il ne le voulait pas. Ou parfois elle ne changeait pas lorsqu’il souhaitait la changer.

A l’opposé de sa timidité, Ki Seok aime pourtant semer le doute dans l’esprit des gens, s’habillant tantôt dans un style assez neutre ou masculin, tantôt dans un style un peu plus féminin et empruntant la voix d’une femme même s’il a encore du mal à les tenir sans que sa voix ne reprenne place au milieu de la conversation. Il arrive également à passer au dessus de la barrière qu’il hisse entre lui et le monde lorsqu’il se trouve avec ses amis et aime particulièrement chanter pour eux. Ki Seok est persuadé que la musique apaise les âmes car en effet c’est elle qui lui a permis de surmonter la peine que lui a causé l’impossibilité de danser à nouveau alors s’il peut grâce à sa voix apaiser un cœur aussi meurtri que l’était le sien, Ki Seok est prêt à tout.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

「 AVATAR 」 : Im Jae Beom
「 DON/MALADIE 」 : Contrôle de l'espace-temps

MessageSujet: Re: Kim Ki Seok # Those lips are not yours   Ven 11 Mai - 5:39

Re-bienvenue ♥
Merci d'avoir été si rapide à te mettre à jour *membre efficace à fond* !! =)

Tout est nickel ~
Et oui nous sommes vils è_é héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kirin-art-school.net
 

Kim Ki Seok # Those lips are not yours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
「 HEARTBEAT심장의 고동 」 :: HAPPY ENDING끝 :: Corbeille :: Archives-