Partagez | 
 

 Song Ji Hwan ♣ I got the power. We got the power

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Song Ji Hwan ♣ I got the power. We got the power    Ven 11 Mai - 17:12

Kim Him Chan (B.A.P)
.Song Ji Hwan;






nom ─ 송
prénom ─ 지환
âge ─ 19 ans
date de naissance ─ 02 Avril 2001
taille ─ 180 cm
poids ─ 69 kg
groupe sanguin ─ A positifi


Life in Heartbeat Orphanage

Medical Infos ;
• année d'arrivée : 2008
• motifs : Ji Hwan est orphelin, car ses parents ont été tués dans un accident de voiture ou lui-même était passager. Le pire dans tout ça c'est si ses parents sont morts c'est à cause de lui.
• année d'injection : 2011

• description don / maladie : Je possède la capacité de maîtriser les ombres, je vais vous expliquer un peu plus en détail en quoi consiste ce pouvoir. Grâce à lui je peux clouer une personne sur place en manipulant son ombre tout simplement. Je suis capable également de créer des ombres ou de fabriquer des coins sombres où je pourrais me dissimuler tel un caméléon dans la faune. Je peux également prendre possession de l'ombre de quelqu'un et de la manipuler.
• état de maîtrise / stade : Il sait maîtriser ses pouvoirs.

• Informations notables : Ne fait que dormir en cours et désobéissant.
Biography ;
Une enfance qui aurait pu être des plus heureuses pour ce jeune Ji Hwan si ce tragique accident ne l'avait pas condamné à être orphelin et envoyé dans cet orphelinat.

Ji Hwan est né le 2 avril en 2001 à Ulsan. Il n'y viva pourtant que deux ans avant de revenir à la capital sud-coréenne. La famille Song était une famille très aisé et le jeune enfant ne manquait de rien, c'était un enfant qui débordait d'énergie et de bonne humeur. Ceux qui se souviennent de lui, se rappellent surtout de son doux sourire innocent qu'il affichait tous les jours sur ses lèvres. Assez capricieux, Ji Hwan savait manipuler ses parents pour avoir tout ce qu'il désirait. En échange il était plutôt obéissant et accompagnait dès son jeune âge ses parents à de grandes réceptions où il rencontrait d'autre famille fortunée. Le garçon grandissait donc en devenant un enfant né avec une cuillère en argent dans la bouche au comportement joviale. Le jeune garçon était destiné à un bel avenir devant lui déjà tout tracé qui lui plaisait déjà, mais un beau jour toute sa vie allait basculer.

Ji Hwan avait sept ans et on était le 8 mai 2008, ce jour-là restera gravé à jamais dans la mémoire du garçon. Sur le chemin en direction de Busan là où se trouvait la tombe de la mère de Monsieur Song, une vieille femme riche qui avait vécu seule dans sa demeure. Cela aurait dû être la première fois pour Ji Hwan d'aller à la tombe de sa grand- mère malheureusement le destin en décida autrement. Ji Hwan était à l'arrière de la voiture sans être attaché. Son père le rappela à l'ordre plusieurs fois, mais le jeune homme pour une fois avait décidé d'être désobéissant. Il sautait sur les sièges de la banquette arrière tout en faisant du bruit qui énerva son père qui pour une fois osa prendre un ton très sévère envers son fils. Bien évidemment face à cette réaction Ji Hwan tira la langue à son père avant de se calmer. Mais pour encore combien de temps. La tenue en route devenait des plus complexes, la chaussée devenait glissante et Ji Hwan ne fût pas calme très longtemps. Le gamin s'était à nouveau détaché et continuait à faire des bêtises, son père n'arrivant plus à se concentrer se retourna quittant alors la route du regard. Chose qu'il n'aurait jamais dû faire, il perdit le contrôle de la voiture et malheureusement une autre voiture venait en face. Les deux voitures rentrèrent en collision et la voiture de la famille Song passa par-dessus l'autre voiture pour finir sa route en faisant des tonneaux sur plusieurs mètre avant de s'échouer dans un champ. Dans cet accident un seul survivant : Ji Hwan. Le coréen avait été éjecté de la voiture et finalement s'il ne l'avait pas été, il aurait péri de la même façon que ses parents. Les urgences mirent pas mal de temps avant d'arriver sur les lieux du drame. Le corps des parents de Ji Hwan étaient dans un état meurtri et celui de l'homme qui avait été au volant de l'autre voiture était mort également à cause du choc violent entre les deux voitures. Le corps du gamin fût retrouvé un peu plus loin, il était couvert de blessure, surtout au niveau de la tête ou un long filet de sang coulaient. Le gamin respirait légèrement c'est pourquoi il fût emmené d'urgence à l'hôpital avec la chance d'être sauvé. Ji Hwan fût bien pris en charge et son état s'améliora physique s'améliora même si pendant trois jours le gamin avait été plongé dans le coma. À son réveil malheureusement il se souvenait de tout, il n'était pas comme ces enfants victime aussi d'accident qui après un coma perdent tout simplement la mémoire. Non, lui il se rappelait de chaque détail. Son état mental se dégrada, le garçon ne voulait plus manger, il ne parlait même plus. On lui demandait s'il n'avait pas de la famille ailleurs, rien. On ne chercha pas plus loin, l'enfant fût envoyé à l'orphelinat de Busan.

Solitude et tristesse se suivirent. Il ne souriait plus et il n'était plus cet enfant autrefois joyeux qui aimait rire et jouer. Ji Hwan était dans un endroit qu'il ne connaissait pas et les images de l'accident lui revenait en tête telle une bobine de film qui passait sans arrêt. Pourquoi lui ? Pourquoi un autre ? Pourquoi devait-il être orphelin alors qu'il aurait pu avoir une belle vie ? Pourquoi il n'était pas mort avec eux ? Pourquoi tout simplement ? Des questions que sûrement bon nombre d'orphelin s'étaient déjà posés après avoir perdu leur parent. Il y avait beaucoup d'orphelin dans cette bâtisse et pourtant aucun n'allait vers Ji Hwan d'ailleurs le jeune enfant ne voulait pas de la compagnie. Il préférait être seul. Sauf qu'un jour un de ces orphelins décida de venir à sa rencontre, une bonne tentative qui eut pour réponse l'ignorance du gamin. Pourquoi cet orphelin persista tout de même, peut-être qu'avec de la persévérance celui-ci allait finalement réussir à approcher cet enfant solitaire. Les jours filaient et finalement Ji Hwan ouvrait à nouveau son coeur aux autres, il s'était fait un ami dans cet orphelinat et il ne voulait plus le quitter. Oui ils étaient vraiment inséparables.

Trois ans s'étaient écoulés. Ji Hwan avait maintenant 10 ans, son passé il tentait de l'oublier même si les cauchemars venaient le hanter toutes les nuits. Petit à petit le coréen reprenait un peu goût à la vie même si la question : " pourquoi n'était-il pas mort ? " revenait sans cesse dans son esprit. Ils s'étaient fait beaucoup d'amis et il était toujours accompagné de son premier ami à l'orphelinat. Un jour, Ji Hwan traînait dans l'orphelinat à la recherche de son meilleur ami orphelin mais rien. Il ne le trouvait pas, c'était bien la première fois pour lui qu'il ne le trouvait pas. Il trouvait cela étrange, il allait demander à quelqu'un où il était, mais personne prit la peine de lui répondre. Oui l'enfant était complètement paniqué, ce n'était pas normal. Il avait un mauvais pressentiment. Deux jours plus tard, on lui donna pour réponse que tout simplement l'enfant fût adopté. Chose que Ji Hwan ne croyait pas, comment son meilleur ami aurait pu partir sans même lui dire au revoir. C'était tout simplement insensé ? Tout ça c'était faux, il le sentait. Une nuit Ji Hwan tentait d'aller fouiner pour trouver la vérité, il trouva un endroit assez reculé et assez étrange. Ça ne dégageait pas de bonne ondes. Une porte en face de lui, il se mit sur la pointe des pieds pour s'en approcher, mais une main l'arrêta net. Une voix plutôt rauque appartenant à celle d'un homme lui demanda ce qu'il venait faire là. Bien évidemment Ji Hwan lui inventa un mensonge que l'homme ne croyait pas, il essayait de s'échapper chose qu'il réussit mais à une intersection, un homme lui tapa dans la nuque et Ji Hwan s'écroula lourdement sur le sol complètement inconscient. Les yeux du gamin s'ouvrirent. Il pût constater tout autour de lui l'endroit où il se trouvait. Cette pièce avait l'allure d'un laboratoire et ça ne sentait pas la rose, l'odeur déclencha une grimace sur le visage du jeune garçon après avoir respiré l'air par le nez. Ji Hwan tenta de bouger, mais en vint, il était attaché sur une chaise par de grosses lanières en cuir bouclé. Mais qu'est-ce que c'était ? L'enfant chercha du regard la présence de quelqu'un, il appela du secours, mais un homme habillé d'une blouse blanche à l'allure d'un psychopathe. Enfin c'était surtout sa coiffure qui pouvait nous faire penser ça. Dans sa main une seringue. Ji Hwan était apeuré, qu'est-ce qu'on allait lui faire subir. L'homme avança dangereusement et le jeune coréen l'avertissait en lui disant de ne pas s'approcher, chose qu'il ne fît absolument pas. La seringue était remplie d'un liquide étrange déjà par sa couleur. Qu'est-ce qu'il allait lui injecter ? Une fois vers le jeune garçon, l'homme à la blouse ne perdait pas de temps à piquer le bras de Ji Hwan plus particulièrement dans le creux du bras où se logeait les veines. Le liquide se rependit dans mon sang, une fois tout le liquide d'injecter l'aiguille fût retirée. Et là des heures de souffrance se suivirent pour Ji Hwan. Le gamin suait et grognait sous la douleur qui semblait le brûler de l'intérieur, il bougeait violemment, mais les attaches l'empêchaient de s'échapper. Une respiration saccadé et forte, le coeur qui battait sans relâche. Au final on le détacha, il tomba sur le sol se roulant par terre sous la douleur, les mains entouraient sa gorge, il avait l'impression de ne plus pouvoir respirer, il avait l'impression que son crâne allait exploser. Pendant deux heures cela se fit, Ji Hwan avait vécu deux heures d'atrocité pour finalement sombrer dans l'inconscience. Il se réveilla quelques heures plus tard, il était sur son lit dans sa chambre. Il ressentait encore des douleurs musculaires, une femme se trouvait à côté de lui. Après son réveille, elle écrit quelque chose sur un calepin tout en murmurant : « sujet vivant ». Sujet vivant ? Chose que Ji Hwan ne comprit pas tout de suite et on ne chercha pas à lui dire.

Ce ne fût qu'un an plus tard, qu'il comprit pourquoi on lui avait fait vivre une telle expérience, tout ça à cause d'un projet dont les orphelins étaient les cobayes. Ben oui pourquoi pas après tout ils n'avaient plus de familles et personne ne les voulait. Il savait aussi que c'était à cause d'eux que son meilleur ami fût mort. Une profonde haine en lui grandissait alors, il n'approuvait pas ce projet même si finalement il avait acquis un don : celui de maîtriser les ombres. Ce projet était dangereux, sur certains sujets le liquide qu'ils injectaient avaient soit bon effet et comme Ji Hwan et bien d'autres sûrement possédaient un don. Pour les autres malheureusement suite à cette injection, ils contractèrent une maladie et pour certains d'entre eux cette maladie les menaient sur le chemin de la mort. Aujourd'hui Ji Hwan a dix-neuf ans passé et il a appris à contrôler son dons qu'il maîtrise parfaitement aujourd'hui.

Ji Hwan a retrouvé sa manière d'être, il est toujours aussi blagueur qu'avant aimant particulièrement faire des farces aux autres, mais pas méchamment. Il a toujours ce délicieux sourire remplit de joie tracée sur ses lèvres. Il est bien rare de le voir triste à part lorsqu'il voit l'un de ses amis pleurer. Il aime la compagnie des autres et ne supporte pas vraiment d'être seul surtout qui adore s'amuser avec ces amis. Un peu beaucoup narcissique sur les bords, il ne niera pas qu'il soit beau et qu'il est le meilleur dans telle et telle matière. Il est également très radin, il ne vous prêtera jamais de l'argent ou quoique ce soit dans ce genre à moins de le payer pour que vous soyez son ami ou non. Il peut parfois vraiment se montrer stupide et il n'est pas rare qu'on lui dit que c'est un vrai idiot. Il est toujours aussi capricieux et lorsqu'il désire quelque chose, il fera tout pour l'avoir. Ji Hwan n'est plus cet enfant obéissant on peut dire qu'il est un peu rebelle mais n'exprime pas tellement ce côté de lui-même enfin seulement en cours. Un vrai dormeur, ne soyez pas effrayé si vous le voyez dormir sur un banc, sur un parterre d'herbe ou autres. Ji Hwan a une fâcheuse manie de s'endormir en cours et il n'est pas rare pour lui de recevoir une craie en pleine poire ou alors un coup de livre sur la tête. Ji Hwan est particulièrement protecteur surtout envers les Virus qui n'ont pas eu la même chance que lui d'avoir un don, mais plutôt un fardeau du nom de maladie. Si une personne a besoin de lui, il accourt immédiatement pour venir l'aider. Ji Hwan est très sportif et aime faire du sport, la danse il aime, mais pas seulement le baseball aussi est l'un de ses sports préférés. Ji Hwan est un sacré menteur, toujours en train de raconter des bobards à ces chers professeurs lorsque malheureusement celui-ci finit en retard comme toujours. Le pire c'est que ça ne fonctionne pas du tout. Il n'a plus peur de souffrir après tout ce qu'il a enduré il est devenu plus dur qu'avant, il a un moral d'acier. Il aime les challenges donc si vous lui en lancer un, il sera bien rare qu'il refuse à moins d'avoir une excellente raison pour ça. Il est parfois plutôt bizarre c'est vrai que parfois Ji Hwan agit bizarrement. Il est sans gêne et il est loin d'être timide, il aime aller vers les autres pour se faire de nouveaux amis.

Spoiler:
 



Dernière édition par Song Ji Hwan le Ven 11 Mai - 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

「 AVATAR 」 : Im Jae Beom
「 DON/MALADIE 」 : Contrôle de l'espace-temps

MessageSujet: Re: Song Ji Hwan ♣ I got the power. We got the power    Ven 11 Mai - 18:26

Re bienvenue ♥
Dommage t'as pas rempli la partie "behind the screen" *grosse curieuse*
Sinon t'as juste oublié le pseudo de ton perso, ya écrit "nom prénom" XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kirin-art-school.net
Invité



MessageSujet: Re: Song Ji Hwan ♣ I got the power. We got the power    Ven 11 Mai - 19:56

Réctifié xD je croyais l'avoir fait et ben il faut croire que non.
Sinon j'ai écrit dans la partie " Behind the screen " x) comme j'avais oublié cette partie aussi :D.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

「 AVATAR 」 : Im Jae Beom
「 DON/MALADIE 」 : Contrôle de l'espace-temps

MessageSujet: Re: Song Ji Hwan ♣ I got the power. We got the power    Ven 11 Mai - 19:59

Yeaaaah j'ai tout lu. Je compatis, je suis d'octobre aussi ~ Moi j'en aurai 20 d'ailleurs *admin vieillissante*
Puis merci pour le design et BEAST c'est le bien, les drama le soir aussi, je suis d'accord ♥_♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kirin-art-school.net
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Song Ji Hwan ♣ I got the power. We got the power    

Revenir en haut Aller en bas
 

Song Ji Hwan ♣ I got the power. We got the power

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
「 HEARTBEAT심장의 고동 」 :: HAPPY ENDING끝 :: Corbeille :: Archives-