AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seol Dawn ϟ never give up ,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 19:36

choi jun hong
Seol Dawn;






nom ─ Seol
prénom ─ Dawn
âge ─ 18 ans
date de naissance ─ écrire ici
taille ─ 1m82
poids ─ 63 kilos
groupe sanguin ─ A+


Life in Heartbeat Orphanage

Medical Infos ;
• année d'arrivée : 5 ans
• motifs : Décès des parents
• année d'injection : 2009

• description don / maladie :Maitrise de la glace. Un don qui lui correspond parfaitement, lui qui est si froid et distant avec les autres par rapport à son "trouble". Il est capable de geler un objet du toucher avec plus ou moins de facilité selon la superficie de l'objet. Son corps est relativement plus froid que la moyenne.
• état de maîtrise / stade : Parfait

• Informations notables : écrire ici
Biography ;
PERSONNALITÉ :
« Ne m’approche pas ! » Ce n'est pas que la présence de l'autre le dérangeait. Quoi que si. Être seul, en compagnie d'un étranger, ou même d'une connaissance de longue durée, le rendait mal à l'aise, même pire, cela le tétanisait, antropophobe, voilà ce qu'il était, une peur irrationnelle envers tout individu. Ce trouble ou maladie, appelez ça comme vous le voulez, détruit sa vie au fil du temps. Aucun contact sociable, ou alors forcé, aucune attention, aucune tendresse envers lui, a son âge, ce genre de chose est pourtant crucial. Les relations font ce que les gens sont, alors si vous n'avez aucune relation, qu'êtes-vous ? Vous n'êtes rien. Dawn n'est rien. Mais si il n'était rien, il n'existerait pas. Alors Dawn est quelque chose, une chose insaisissable, surprenante, inoffensive... Ou presque. Dawn est avant tout lui. Un être appart, et ce dans tous les sens du terme.
Timide et réservé, voilà ce que tout le monde dira de lui, et ce, en grande partie à cause de sa phobie. D'ailleurs, peut-on dire qu'il le soit réellement ? Ou est-ce une impression dut à son trouble ? La réponse à ces questions sont positives. En effet, il est réellement timide et ce dut à sa maladie. Mettez-vous à sa place l'espace d'un instant, vous êtes atteint d'antropophobie, vous n'avez eu que très peu de contact sociable, une personne s'approche ou vous regarde et vous paniquez. La seule possibilité que vous ayez est de devenir timide et réservé, limite associable. Son comportement est donc justifié. Passer la carapace formé par sa timidité relève de l'exploit, et les conséquences risquent d'être... catastrophiques. Tenter de le connaitre, de découvrir qui se cache sous ce masque revient à se jeter dans la gueule du loup... Ou plutôt du dragon. Un certain stade passé, et il se braque. C'est comme si, dans sa tête, un système d'auto-défense s'activait, prêt à détruire quiconque franchirait la zone interdite. Bien que physiquement il ait l'air mignon et adorable, une fois le bouton alerte enclenché, le physique ne suit plus. Froid, distant, blessant, provocateur, supérieur. Une facette que tout le monde pourrait détester. Qui aimerait rester en compagnie de quelqu'un qui vous prend de haut, qui vous rabaisse ? Personne. Peut importe le physique, peut importe si vous tenez à la personne ou non, l'estime prend un coup, et tout le monde part tôt ou tard. Pourtant ce n'est pas comme si c'était un monstre associable. Non, au fond de lui même, l'envie de rire, parler, d'être gentil, sociable est présente. Si il n'était anthropophobe, les chances qu'il soit un jeune homme épanoui, sociable, passant son temps à s'amuser serait grandes. Mais voilà, il ne l'est pas.
Mais vous pouvez l'apprivoiser de la même façon que le petit prince apprivoisa le renard : Avec de la patiente... Et des sucreries. Son péché mignon. Ne lui en proposait pas où il sera torturer entre l'envie d'accepter et du coup, s'approcher afin d'avoir le droit à la chose la plus importante au monde - Je tiens à préciser que je n'exagère rien, les sucreries, c'est la vie, c'est sacré pour lui - et la peur qui le tiraille...
Avec un peu de patience, qui sait, peut être arriverez-vous à l'apprivoiser, à faire de lui votre, peut être arriverez-vous à découvrir qui il est derrière cette carapace. Vous risquerez d'être surpris en découvrant une personne toute autre... Ou presque.
STORY :
Papa. Maman. Frère. Soeur. Des mots n'ayant plus aucun sens pour lui, des mots n'ayant jamais eu de sens d'ailleurs. Son enfance ? Il n'en a aucun souvenir, ou presque. Comme tout être. Arriver un stade, nous oublions des choses, des souvenirs, notre enfance disparait en grande partie et il n'échappe pas à la règle. Sur le peu de chose que sa mémoire a garder en stock, les visages sont comme flouté, pas net, changeant à chaque fois. Il ne se souvient pas de ses parents, ni même de sa petite soeur, d'ailleurs, était-ce sa petite soeur ou bien c'était sa petite cousine ? Ou même la voisine ? C'est juste impossible à dire. La raison n'est pas bien compliqué, un accident : Voiture contre camion. Le vainqueur est bien sûr le camion. Un seul survivant : Dawn. Une chance fou qu'il soit en vie, un miracle même. Après l'accident qui coûta la vie a ses parents et à sa soeur, il fut placé dans un orphelinat. Un lieu clos, enfermé avec d'autres enfants et des adultes. Aucune possibilité de se retrouver seul. Un enfer pour lui. Honnêtement, il n'a pas d'ami, ou bien très peu. Il préfère de loin la compagnie des murs que celle des autres enfants de son âge. Lorsque ces chers "camarades/amis" partirent sous prétexte qu'ils avaient été adoptés... Cela ne lui fit ni chaud, ni froid. Après tout c'était un exploit s'il connaissait leur prénom. Mais un jour ce fut son tour...
C'était deux ans après son arrivé à l'hôpital, le jour de son anniversaire même. Il était tout seul dans son coin, prenant soin d'éviter tout contact physique ou verbal avec quiconque, bien trop térrifié pour ça. Quelqu'un l'appella, non, n'importe qui mais pas lui, qu'on le laisse tranquille un peu, il n'embêtait personne, pourquoi on l'appellait lui ? Il resta assis, il ne se lèverait pas, il resterait là, assis, comme s'il n'avait rien entendu. Mais apparement les adultes avaient décidés autrement. On l'attrapa de façon plutôt violente par le bras, provoquant ainsi de violent tremblement et des sanglots interminables venant de Dawn. Il était prêt à arrêter de pleurer et de suivre docilement si on décidait de le lâcher. Mais non, au lieu de le laisser tranquille, on le tira par le bras, l'emmenant dans une petite salle avec pour seul meuble une chaise en son centre. Un frisson parcouru son dos. C'était un mauvais présage, il fallait faire demi-tour avant qu'il ne soit trop tard. Essayant de se retourner, il secoua son petit bras afin d'essayer de se libérer de l'emprise de l'adulte mais c'était vain. La jeunesse, l'enfance... Il n'avait pas assez de force... On le fit s'asseoir sur le chaise, lui attachant les mains et les pieds au siège. Des larmes commencèrent à couler, des larmes dut à la peur, il essaya de se débattre, de se libérer des liens qui le retennaient. Mais rien n'y faisait. L'aiguille approchait dangereusement de sa peau, Dawn se mit à pousser des cris... Et l'aiguille rentra sa peau, dans sa veine, et le produit s'injecta dans son sang. Il écarquilla les yeux alors qu'ils s'injectaient de sang. Il avait l'impression que tout son être prenait feu, que jamais la douleur ne prendrait fin. Il hurla encore et encore. Son coeur se mit à sauter des rythmes, sa respiration s'accéléra. Et tout fut finis. C'était finis, la douleur était partie, vraiment. On le détacha et c'est avec peine qu'il resta debout, l'espace de quelques secondes avant de s'éffronder sur le sol, son corps pris de spasmes. Il se réveilla quelques heures plus tard, dans sa chambre, un adulte a côté de lui, adulte qui souriait. Pourquoi souriait-il après lui avoir fait endurer cela ? Pourquoi ? Il voulait juste qu'il parte, qu'il le laisse tranquille.
Après cet évènement, Dawn ne changea pas de comportement, il resta fidèle à lui même, vivant avec une nouvelle peur : Celle qu'il recommence leur fichu expérience sur lui.. Mais d'un côté cette expérience avait un avantage : Son don, la maitrise de la glace. Un don qui lui allait à merveille lui qui était si solitaire. Quand vous êtes seul, avec pour seul amis les murs, le temps passe lentement et mieux vaut l'occuper au maximum et quitte à s'occuper autant le faire en essayant de maîtriser son don à la perfection. Au début ce fut dur, mais aujourd'hui... Il contrôle parfaitement son don.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 19:38

Re-Welcome =P
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 19:41

    DAAAAAAAAAAAAAAWN !!!!!!!!!! :16:
    J'ai eu peur de ne plus te voir :26:
    Je serais devenu quoi sans toi hein ? Mon mouton rose là *o* :sort loin:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 19:46

HO CHULL !!
Nan mais tu n'as quand même pas cru que j'allais ne pas revenir ? Mais honnêtement j'ai longuement hésité sur le fait que j'allais changer de personnage ou non, et au final... Bah c'est Dawn ! personne ne peut lui résister donc fallait bien que je continues à le jouer :sors:
Moi je te dis ce que tu serais devenu : Tu aurais été énormément triste, tu aurais commencé à boire, à devenir alcoolique, tu aurais passer tes nuits à boire, tu aurais terrifié les autres, et au final tu t'y serais habitué et tu m'aurais oublier ;( Osef, je dis encore de la merde..

Merci Jung Hwa
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 19:55

MON FILS ! MON ENFANT !
Vient tout de suite dans les bras de maman/papa è.é

:37:

Rebienvenuuuuuuuuuuuuuuue ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 19:58

    Re - bienvenue mon frère adoré ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 20:13

Bienvenue à toi ancien Padawan, que la force soit avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 20:26

Bienvenue et courage pour la fin de ta fiche ! :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

「 AVATAR 」 : Im Jae Beom
「 DON/MALADIE 」 : Contrôle de l'espace-temps

MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Lun 14 Mai - 21:00

DAWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWN *o*
Tu es reveeeeeeeeeeeeeenu !!! *n'y croyait presque plus*
Sérieusement, j'étais ce matin sur le site de Do It Xiu et j'avais flashé sur cet avatar de Zelo et je me suis dit " punaise j'espère que je le verrai un jour sur un forum " et voilà tu exauces mon voeu la même journée ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kirin-art-school.net
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Mar 15 Mai - 10:54

Petit mouton *-*
Re-bienvenue ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   Mer 16 Mai - 11:47

Re-Bienvenue :16:
Il manquait plus que le petit frisé :27:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Seol Dawn ϟ never give up ,   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seol Dawn ϟ never give up ,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
「 HEARTBEAT심장의 고동 」 :: HAPPY ENDING끝 :: Corbeille :: Archives-